Vincent Boulanger Photographe


1% artistiques - commandes - projets - vidéo et documents divers ...

cette galerie recense les œuvres et projets Hors peintures

Œuvres de jeunesse

Dans cette galerie se trouvent les premières œuvres, jusqu'au Thèmes aboutissant à la démarche d'abstraction

Période Noir et Blanc

Les œuvres de cette série se situent entre 1965 et 1980 commencée en utilisant uniquement le noir, le blanc et l'angle droit, évoquant la verticalité des Falaises et l'horizontalité de la mer, elle évolue vers un trait plus libre et l'addition de couleurs pures.

Trames et traits

Dans cette série 1990/ 2004 la recherche graphique du trait aboutissant à une construction en forme de trame

"CHAOS" et "CULTURE"

Série ayant pour Origine les "évènements" de 2005 ou le "Chaos" décrit par les tous médias m'ont amené par la suite à une réflexion sur la culture et ses expressions - musique - danse - littérature -

Suite "Autres non lieux" et graff

Suite tout d'abord inspirée par les ultimes travaux de Jean DUBUFFET, elle se poursuit par une série de "graffs" spontanés ...

Carré et Tapis

Hors des peintures ou plutôt en plus, je propose en édition limité la confection de tapis haute laines et de Foulards soie

OEUVRES de la période "NOIR ET BLANC"

miniappt La dénomination "NOIR et BLANC" reflète plutôt une tendance, car si la base de ces travaux commencés en 1969 est bien le noir et la blanc, il y a eu bien sûr des écarts de couleurs. Mais la constante est la ligne verticale a et l'horizontale, l'angle droit. cette série a pris fin vers 1979, avec deux grande œuvres en polypoprylène destinées à une installation au Musée Malraux en 1978. Cette installation (voir les croquis) ne s'est pas faite par "ignorance" des employés du musée, qui ne se contentèrent que de les installer sur des plots. des sculptures s'intègrent aussi à cette série ainsi que des sérigraphie. La première monstration de ces œuvres a été tenue à la Galerie "Clé de Verre" au Havre en 1971. Je montrais des tôles de récupération d'électro- ménager, laquées de noir. J'ai aussi à l'époque utilisé l'aluminium et différentes matières synthétiques ou plastiques. J'ai aussi inventé un "logiciel" papîer qui me permettais d'inventer ou de créer toutes les possibilités de ces formes "noires et blanches et angle droit" voir la vidéo : http://www.dailymotion.com/video/x9z0ar_argatti-machine-a-creer_creation      

Série "GRAFF" - 3 - œuvres papier, estampes

[gallery link="file" columns="1"]

Des recherches, des Estampes digitales...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Censored Media"

voir l'évolution de cette œuvre sur mon blog :

[gallery link="file" columns="2"]

SCULPTURES

[gallery link="file" order="DESC" columns="4" orderby="post_date"]

Des sculptures depuis 1965...

série "LANDSCAPE II"

Série « LANDSCAPE 2 » 2012 …

Cette série d’œuvres commencée en aout 2012 est une suite de celle intitulée « HORIZONS » (exposée en  2009 en l’hôtel de ville de Rouen https://argatti.fr/portfolio/horizons3-hall-de-lhotel-de-ville-rouen-dans-le-cadre-des-meridiennes-sept-oct-2009/)  Elle reprend aussi les éléments des « GRAFF ».

« LANDSCAPE 2 » présente en générale deux masses, une représentant le ciel, une autre la terre ou plutôt le sol, la ligne d’horizon – jonction – entre les deux éléments est souvent neutre, parfois seuls une ligne ou plusieurs traits « griffés » les joignent. Qu’est-ce qui lie ce sol où nous vivons à l’immensité, l’infini, de ce qu’on appelle « ciel » ?

Le noir est la dominante de cette série, les œuvres sont pour l’instant sur papier, certaines  (du moins dans leur esprit) feront l’objet de grandes toiles.

Suite série "LANDSCAPE II"

[caption id="attachment_2722" align="aligncenter" width="785" caption="Horizon"][/caption]

Cette série commencée en Août 2012 est complétée jusqu'en Août 2013, compte à présent plus de 200 œuvres de toutes matière, dimensions et supports. Elle se termine (pour l'instant) par 6 grandes toiles jusqu'à 150x260 cms.

 

[gallery link="file" columns="2"]

" Black Polyéthylène"

Cette série reprend l'esprit d'œuvres des années 1978/1980 (grandes peintures noires polyéthylène,exposées au Musée du Havre")

 

[gallery link="file" columns="2"]

Série "New Landscape"

[gallery link="file" columns="2" orderby="title"]

 

"Estampes Paintographiques©" série "New Landscape"

Ces œuvres sont disponibles pour des tirages uniques ou numérotés (me contacter) sur différends supports (papier d'art, toiles, alu, plexiglas)  et dimensions.

[gallery link="file" columns="2" orderby="title"]

nouvelle série KINBAKU

[gallery link="file" order="DESC" columns="2" orderby="post_date"]

La  nouvelle série plastique d’Argatti, « Kinbaku », est inspiré de l’art millénaire du bondage nippon.

 

Rien de choquant ici, car ce qui intéresse Argatti c’est tout simplement la beauté des lignes, et les formes plastiques qui se crée au hasard de leurs croisements. Argatti s’inspire depuis longtemps du monolithe de 2001 l’Odyssée de l’espace de Kubrick, une forme récurrente dans ses peintures ou dans ses sculptures. Mais cette fois, ce monolithe est contraint dans un complexe enchevêtrement de fils rouges : « Ces liens expriment l’enfermement de la matière ou de l’esprit »- explique le peintre. La pierre de récupération qui lui sert de base de travail est déjà dégrossie par la main de l’homme, puis elle se métamorphose sous le geste de l’artiste.

 

De la biffure à la corde tendue

 

Dès ses débuts, Argatti procède par biffure. Le geste, dans ses toiles abstraites, dans ses gravures ou dans ses sculptures, reste toujours visible. La biffure est une sorte d’écriture, l’expression d’une colère et d’une violence réelle, et pourtant ses œuvres expriment une paradoxale quiétude : « La corde s’inscrit dans le prolongement de la biffure, elle vient nier la matière. Lors de mes premières études, c’est le mouvement des blés qui m’avaient inspiré la biffure. On peut y voir une certaine violence cependant. C’est une volonté de dénoncer la violence permanente de notre monde et c’est aussi une interrogation sur notre liberté chaque jour un peu plus contrainte ».

Élodie LAVAL Tendance Ouest

Peintures Digigraphique

tirage sur commande, différends supports et dimensions

[gallery link="file" orderby="title"]

CARRÉS ET TAPIS

En

plus des peintures, sculptures, gravures et autres, je propose en édition limité des tapis haute laine sur mesure et des carrés d soie

Recent Landscape

[gallery link="file" order="DESC" columns="2" orderby="post_date"]

Nouvelle série "casse autos" (maquettes)

[gallery link="file" order="DESC" columns="2" orderby="post_date"]

Créations 2018

Ici Pèle mêle extrait des créations 2018

 

[gallery link="file" order="DESC" orderby="post_date"]

Exposition "Jeanne je t'aime'

En l'Abbatiale de Saint-Ouen à Rouen une grande exposition regroupant 75 artistes sur le thème de Jeanne d'Arc, en Mai 2019, j'y ai exposé une œuvre jugée pour le moins originale : un gisant de Jeanne d'Arc. en voici le thème :
"Tous les jours ou presque je passe devant cette triste plaque pont Boieldieu, qui signale le lieu où ses cendres auraient été dispersées dans la cours de la Seine.
Plus d’autres trace de Jeanne à part cet hypothétique Bûcher, Il manque donc un lieu de vrai recueillement comme elle aurait dû le mérité.
Dans toutes les cathédrales de France, il est des gisants de roi et reine ou duc ou autres personnages de l’histoire, alors à ma manière je lui élève ce gisant sur lequel non pas je la représente physiquement, mais symboliquement au travers d’un tissus diaphane évanescent, marquant son absence et son départ."
Vous trouverez dans ces documents, le cheminement de l'œuvre, les maquettes et sa mise en place dans la nef de l'Abbaye.[gallery][gallery]
[gallery]

Exposition installation Université de Rouen Mont Saint Aignan

À l'initiative de la direction de la Culture de l'Université de Rouen Mont Saint-Aignan et de la Maison de l'Université
Commissaire d'Exposition Pascale Clermont
du 11 septembre 2019 au 18 octobre 2019
25 grandes toile et une sculpture qui est posée à l'extérieure du Bâtiment Erik Satie

la vidéo de l'exposition:

https://www.youtube.com/watch?v=Y7JStX3RTFA

[gallery]

reprise Série "Casse Auto" nouvelles œuvres

Après une année de réflexion reprise de ma série "Casse auto"

des maquettes au fil PLA des estampes et croquis et des peintures

les photos à l'origine de l'inspiration

une petite vidéo lors de la réalisation

https://www.youtube.com/watch?v=gcHW0g2WaVU

[gallery link="file" order="DESC" orderby="post_date"]

Série "Torrents et Cascades"

entamée en 2020 cette série fait suite à celle "Casse auto" elle reprend un graphique similaire et comprend des œuvres papier en majorité des œuvres digitales des sculptures (maquettes)  et des rondes bosses  de vidéos réalisées lors des créations.

J'ai également réalisé quelques oeuvres  en plexiglas, des linogravures ainsi que l'édition de Loparello.

[gallery link="file" order="DESC" orderby="post_date"]

Nouvelle série "Scription"

Commencée en Décembre 2020, elle prend la suite de "Cascades et Torrents" dans la même ligné graphique.

Ce thème déjà abordé en 2016 lors de ma Résidence à Ningbo est  illustré par un très bon texte de l'écrivaine Sandrine Turquier :

Pour la série «  Scription » de Philippe Argatti – Plasticien

    Dès le premier tracé, toute la scène d’écriture est déjà en place. Main – graphie de l’artiste qui offre la faculté de transformer le sens en objet. Scription, homologie entre musique, écriture et dessin. La sculpture des mots  donne à entendre son chant calligraphique.   Entre lisible et illisible, l’intrigue de la scription  rythme le corps qui parle et dicte. Du palimpseste au simulacre de la trace écrite, il y a toujours une rature, un reste énigmatique, une écriture perdue, sacrée. Espace graphique de jouissance contemplative, la scription se lève à l’Orient des écritures. Ainsi le plasticien Philippe Argatti interroge dans sa série SCRIPTION notre inconscient, le trait transitant des mots et de la lettre dans notre langage du signifiant. Au balcon de Babel, la littera se déchaîne n’est-ce pas  la condition de toute écriture nostalgique de sa naissance  et de ses origines ? [caption id="attachment_4470" align="aligncenter" width="233"] dav[/caption] [caption id="attachment_4472" align="aligncenter" width="230"] dav[/caption] [caption id="attachment_4473" align="aligncenter" width="237"] dav[/caption] [caption id="attachment_4474" align="aligncenter" width="229"] dav[/caption] [caption id="attachment_4475" align="aligncenter" width="231"] dav[/caption] [caption id="attachment_4476" align="aligncenter" width="228"] dav[/caption] [video width="1280" height="720" mp4="https://argatti.fr/wp-content/uploads/2020/12/VID_20210117_113540.mp4"][/video]