Vincent Boulanger Photographe


Nouvelle série « Scription »

Commencée en Décembre 2020, elle prend la suite de « Cascades et Torrents » dans la même ligné graphique.

Ce thème déjà abordé en 2016 lors de ma Résidence à Ningbo est  illustré par un très bon texte de l’écrivaine Sandrine Turquier :

Pour la série «  Scription » de Philippe Argatti – Plasticien

 

 

Dès le premier tracé, toute la scène d’écriture est déjà en place.

Main – graphie de l’artiste qui offre la faculté de transformer le sens en objet.

Scription, homologie entre musique, écriture et dessin.

La sculpture des mots  donne à entendre son chant calligraphique.

 

Entre lisible et illisible, l’intrigue de la scription  rythme le corps qui parle et dicte.

Du palimpseste au simulacre de la trace écrite, il y a toujours une rature, un reste énigmatique, une écriture perdue, sacrée.

Espace graphique de jouissance contemplative, la scription se lève à l’Orient des écritures.

Ainsi le plasticien Philippe Argatti interroge dans sa série SCRIPTION notre inconscient, le trait transitant des mots et de la lettre dans notre langage du signifiant.

Au balcon de Babel, la littera se déchaîne n’est-ce pas  la condition de toute écriture nostalgique de sa naissance  et de ses origines ?

dav

dav

dav

dav

dav

dav