Vincent Boulanger Photographe


CHAOS ROUGE, image à rapprocher de la voiture retournéeEXIF JPEG 2.1EXIF JPEG 2.1EXIF JPEG 2.1EXIF JPEG 2.1EXIF JPEG 2.1EXIF JPEG 2.1EXIF JPEG 2.1EXIF JPEG 2.1EXIF JPEG 2.1EXIF JPEG 2.1EXIF JPEG 2.1EXIF JPEG 2.1EXIF JPEG 2.1EXIF JPEG 2.1EXIF JPEG 2.1EXIF JPEG 2.1la fanfare "la vache folle" venue donner une aubade pour le vernissageEXIF JPEG 2.1EXIF JPEG 2.1

Galerie « L’Espace » Rouen, exposition « CHAOS » avril 2006

« CHAOS » 2005

(vide ou confusion existant avant la création. Petit Robert)

Chaos : vide ou confusion existant avant la création. (Petit Robert)

Cette série d’œuvres a pour origine et inspiration,  les « évènements » de septembre octobre 2005.

Les images de violences largement diffusées et montrées en boucle par les médias.

Images de nuits sombres, les brûlots, les charges policières, les courses dans les rues, tous cela ressenti comme une déliquescence de notre société. Tous les jeunes sans espoirs ou plutôt dans le désespoir, premier signal d’alarme ? Autant de violence d’origine sociétale profonde, mais aussitôt obturées, comme si vite, il fallait les oublier. j’y avais espéré une compréhension ou une prise en compte des aspirations de la jeunesse, il en est advenu ce que vous savez.

Que faire pour notre société ?

Aller vers l’autre, celui que l’on ne connaît pas, le différent, voilà ce qui fait avancer la société, se forcer, se confronter.

En tirer une œuvre plastique est une gageure, mais du chaos symboliquement, naît ou renaît toute chose.